dimanche 3 juillet 2022

La pâtisserie Christophe Michalak, c'est bien?


 Ca fait un petit moment que je veux goûter la religieuse caramel au beurre salé du chef, comme elle a disparue des rayons je me rabat sur 3 autres patisseries.



Je commence par une pâtisserie intrigante le millefeuille Paris-Brest (7, 50 euros en saison), en bouche on a bien la sensation feuilletée d'un millefeuille, la noisette est puissante mais c'est assez sucré, un peu trop pour moi, de plus la pâte est un peu détrempée, mais ça reste honorable, c'est loin d'être mauvais en tout cas je vous rassure.


Le Criollo (7, 20 euros), vous l'aurez compris il s'agit d'un entremet au chocolat, je n'ai pas fait de photo de l'intérieur car la découpe nette était mission impossible. Le chocolat utilisé est du genre minéral et un peu amer pour un ensemble cette fois peu sucré, le biscuit au milieu croustille bien. Sur le dessus c'est du grué de cacao, ça n'est pas la meilleure pâtisserie au chocolat que j'ai mangé mais elle se défend bien.


Pour finir le mini Klassik yuzu citron vert (7, 10 euros) qui est une tarte au citron avec un cœur coulant, le yuzu est assez subtil juste ce qu'il faut pour qu'on le sente, la pâte sablée croustille bien, il y a une bonne dose d'acidité et le tout est peu sucré, à essayer.

Voila c'est une adresse sympa avec un joli travail sur les textures.

Christophe Michalak. Plusieurs boutiques sur Paris. Voir site.

dimanche 26 juin 2022

Blossom Burgers (10 ème).

 


Une adresse de burgers haut de gamme dont on arrêtait pas de parler sur les réseaux sociaux lors de son ouverture, ici c'est burgers, bières et rock n roll, niveau décoration on a le droit à des influences de spots à burgers anglo-saxons avec de la musique bien rock. Si vous mangez sur place vous le droit à un service à table. Il y a 25 places assises environ.


Parmi les six burgers différents je prends le double smashed motzy (14, 5 euros), il est composé d'un potato bun, de deux patty de bœuf Aubrac smashés, de cheddar anglais affiné, d'oignons grillés et de pickles, comme vous pouvez le voir c'est très foodporn, il faut aimer le gras, en bouche le pain est bien moelleux et les steaks sont bien cuits, bien croustillant sur les bords, le fromage est bon rien à redire sauf qu'il manque une sauce pour que ça soit meilleur. 


En accompagnement j'ai pris des frites avec sauce sriracha et parmesan, c'est de la bonne frite, un peu sucrée, hélas servies trop tièdes et le sriracha industriel fait un peu tâche tout de même.

Pas de cookie disponible ce jour là donc je suis parti en ayant faim mais tout le monde n'est pas un gros mangeur comme moi, sinon le service est sympa, la nourriture dans la moyenne haute même si je préfère largement Echo. Si vous êtes dans le coin ça peut être une option.

Prix des burgers: de 8, 50 à 14, 50 euros.

Prix des frites: de 3, 50 à 6, 90 euros.

Blossom Burgers: 26 Rue de Chabrol. 75010 Paris. Tél: 07 86 85 61 28. Ouvert tout les jours. Métro: Poissonnière. Voir site.

samedi 18 juin 2022

Quelques douceurs signées Bo&Mie.

 Avec un peu de retard voici quelques patisseries par ces 2 anciens de Ferrandi boulangerie.


Flan vanille (3, 50 euros), il s'agit de leur ancienne version il désormais remplacé par une nouvelle plus vanillée (soi-disant). Il est peu sucré, frais et assez crémeux, ça manque un de vanille mais je préfère cette version que la nouvelle.


Flan praliné (3, 80 euros), celui ci est très crémeux et on sent bien le praliné cette fois, j'adore.


Place au Paris Brest (5, 50 euros), la noisette est bien mise en avant, il y a un peu praliné feuilleté pour la mâche, c'est un bon Paris Brest même si je trouve qu'il manque un peu de légèreté.

Dans l'ensemble c'est une bonne adresse, rien de fou mais les prix restent sages alors.

Bo&Mie: plusieurs boutiques sur Paris et une à Barcelone. Voir site.

samedi 11 juin 2022

Liquide (1 er), un grand oui.

 


Après le désormais étoilé Subtance du chef Matthias Marc place à sa dernière adresse en collaboration avec le restaurateur Stéphane Manigold et le candidat Top Chef Jarvis Scott, le lieu est décrit comme une taverne moderne avec en fond sonore de la musique tout droit sortie des années 80, la décoration est sympa avec ses sièges recouverts de fourrure ou autre crane de zébu accroché au mur, la cuisine est ouverte et il y a 23 couverts en salle environ.

Je prends le menu déjeuner entrée/plat/dessert (29 euros) vous commencez à me connaitre maintenant.


En entrée sur deux choix possibles je choisis la brochette de corail de Saint-Jacques avec réduction orange, oxalis, butternut et feuille de citronnier, le corail est croustillant sur les bords et se marie bien avec la crème pleine de douceur, c'est très lisible et très bon, la feuille de citronnier apporte une touche exotique, dommage que la portion soit si petite.


Le plat est imposé, c'est du filet de bœuf, brocolis, sarrasin torréfié, condiment algue dulce, la viande a très bon goût, le brocoli est sous deux formes en bouquet et en purée légèrement vinaigrée, il y a du choux kale frit aussi, c'est un très bon plat malgré quelques défauts à savoir du bœuf un peu nerveux, un condiment qui n'a pas trop de goût et des éléments un peu salés. 


Encore une partie imposée: le dessert, citron et sarrasin, la crème est bien acidulée et est adoucit par les tuiles de sarrasin et la glace, un dessert de pâtissier encore une fois très bon.

Conclusion: c'est une excellente adresse, on sent que le chef vient de grandes maisons, le menu déjeuner change toutes les semaines, malgré une entrée servie un peu chichement les portions sont généreuses, on mange bien sans non plus sortir en roulant. Vu le standing du lieu et le nombre de cuisiniers présent c'est un très bon rapport qualité/prix.

Prix du menu déjeuner: 29 euros pour entrée/plat/dessert.

Prix à la carte: de 41 à 67 euros par personne.

Restaurant Liquide: 39 Rue de l'Arbre Sec. 75001 Paris. Tél: 01 42 36 50 05. Métro: Louvre-Rivoli. Fermé dimanche et lundi. Voir site.

 

dimanche 29 mai 2022

Le bar à sushi Izumi (8 -ème), propre mais pas dingue.

 

Désolé de ne pas vous mettre une meilleure photo j'ai eu un problème de buée.

Une adresse de poche (19 places) avec un vrai maitre sushi japonais pour des prix très contenus, ici oubliez les sushis tout prêt d'avance avec plus de riz que de poisson, sachez que le propriétaire du lieu n'est autre que l'éditeur du magazine Wasabi, il organise même des cours de sushi donc normalement il connait le sujet, et bien pour allez droit au but c'était bon mais pas au niveau des ténors du genre (pas le même tarif d'ailleurs).
Comme je présent le côté frugal de la chose je prends le menu avec le plus de sushi (le B à 22, 50 euros).


Tout les menus du déjeuner commencent par une salade assaisonnée à l'huile de sésame et avec du wakamé, c'est fin et glisse tout seul.


Toujours compris dans la formule: la soupe miso, un peu sucrée et peu salée elle est qualitative. 


Puis on passe aux choses sérieuses avec les divers sushis: poulpe, crevette, saumon, thon, Saint-Jacques, thon rouge…
Ils sont biens même si personnellement je préfère les goûts plus marqués, le riz est un peu aqueux par contre, les 6 makis à droite sont bien fait.


On termine avec une glace au sésame noir pas mal du tout mais servie un peu trop froide et légèrement pailletée. Elle en supplément du menu (5, 50 euros).

Conclusion: c'est sympa et mieux que tout les pseudos sushis mais je préfère payer plus cher et avoir mieux, disons que c'était à faire au moins une fois. Pensez à réserver.

Prix des menus au déjeuner: de 18 à 25 euros.

Prix à la carte: de 30 à 52, 50 euros environ.

Le bar à sushi Izumi: 55 boulevard des Batignolles. 75008 Paris. Tél: 01 45 22 43 55. Métro: Villiers. Fermé dimanche et lundi. Voir site.

Vous aimerez aussi :