dimanche 9 novembre 2014

Remarquable déjeuner chez Paul Bocuse. (Collonges au Mont d'Or 69660 )

Entrée restaurant Paul Bocuse à Collonges.

Intérieur restaurant Paul Bocuse Collonges.

Paul Bocuse, je vous évite les présentations car il est connu de tout les gastronomes et des Lyonnais, sachez qu'il vous faudra réserver longtemps à l'avance avant de manger chez lui. Cette adresse m'intriguait car elle divise un peu, il y a ceux qui disent que Michelin lui attribue 3 étoiles uniquement pour le service qu'il a rendu à la France et ceux qui font remarquer que sa cuisine n'a rien perdue en qualité depuis 1965 date à laquelle il accède au 3 macarons. Il m'a fallu plusieurs mois pour décrocher une table au déjeuner un vendredi en fin de semaine, je crois que peu d'établissements de cette gamme peuvent revendiquer un tel succès même à Paris, pas de menu déjeuner donc je tourne vers la carte.

Boisson restaurant Paul Bocuse Collonges.

Pour débuter les festivités une coupe de champagne Bollinger brut grande année 2004, avec cette coupe j'ai redécouvert le champagne et mon intérêt pour ce breuvage est décuplé, loin de l'acidité persistante des champagnes que l'on trouve dans la majorité des commerces.

Mise en  bouche restaurant Paul Bocuse Collonges.

Arrivé ensuite les amuses bouches : soupe de potimarron, crevettes grises avec du céleri et une mousse de roquefort accompagnée d'une noisette et d'une gelée d'abricot, c'est plaisant avec une préférence pour la soupe, elle très limpide et prouve qu'on peut arriver à d'excellents résultats avec un produit de consommation de base.

Entrée restaurant Paul Bocuse Collonges.

Accompagnement restaurant Paul Bocuse à Collonges.

En entrée je choisis le saumon mariné à la Scandinave escorté de blinis, le poisson est d'excellente qualité c'est le meilleur mangé à ce jour, quelques fleurs de bourrache renforce le côté iodé, une quenelle de crème de raifort apporte un peu d'onctuosité, il y a aussi un peu d'aneth. Les blinis sont crouti-fondants, bien qu'un est un peu gras. Une très bonne entrée copieuse qui joue son rôle c'est à dire faire attendre la suite avec impatience.

Plat restaurant Paul Bocuse à Collonges.

En plat c'est le pigeon rôti à la broche qui aura mes honneurs, sur les murs de la cour extérieure on voit un sanglier en train de rôtir au feu de bois en peinture, ce qui influença mon choix et puis c'est un plat assez classique mais rare dans les multi étoilés, le résultat est extra, je regrette juste que la peau du coffre ne soit pas plus croustillante, la composition légumière quand à elle prouve que même avant Passard on savait traiter le légume, le jus d'une belle réduction est assez discret et permet de saucer.

Pré dessert restaurant Paul Bocuse à Collonges.

Pré dessert une crème chocolat et griotte très plaisante, corsée en cacao et à la texture proche d'un caramel, vraiment addictive.

Desserts restaurant Paul Bocuse à Collonges.
Desserts restaurant Paul Bocuse à Collonges.
Mignardises restaurant Paul Bocuse à Collonges.

Pour conclure le chariot des desserts, avec tellement de choix que ça vous force à revenir pour goûter le reste, que dire à leur propos ? Mis à part qu'ils sont exceptionnels. Je me suis fait plaisir et je n'ai pas tout mis en photo ce que j'ai mangé, un peu déçu par la glace vanille car j'attendais monts et merveilles, elle est bonne mais ne vaut pas celle de l'Ambroisie par contre j'ai beaucoup apprécié les entremets avec un goût que je n'avais jamais découvert à la fois ancien et raffiné, de vraies oeuvres d'art.

 Mon avis sur cette adresse: 3 étoiles méritées pour la qualité du moment passé, je pensais le restaurant tranquille,ronflant mais le service est vraiment sur son 31, un signe, on sent qu'ils font tout pour conserver leur récompense, les 4 toques Gault et Millau sont également amplement justifiées, et quand ça plait en général on se demande à quand la prochaine? Mais il faudra se dépêcher car Mr Bocuse n'est plus tout jeune et nous sommes pas à l'abri de changements importants s'il devait lui arriver quelque chose, Paul Bocuse pour résumer c'est maintenant ou jamais.

Prix des menus : de 160 à 250 euros.

Prix à la carte :  de 115 à 215 euros sans les vins.

Restaurant Paul Bocuse. 40 rue de la plage. 69660 Collonges au Mont d'Or. Tél : 04 72 24 90 90. Ouvert tous les jours. Voir site.

5 commentaires:

  1. Ahllala, je me reconnais bien là ! J'avais été longtemps tiraillée entre le mérite de ces 3 étoiles et l'aspect "trop classique"... Pour aboutir à la même conclusion que vous !

    RépondreSupprimer
  2. La chance. J'ai passé un week-end à Lyon l'an dernier, j'aurais pu (dû) m'y rendre, mais j'étais avec la famille, tout le monde n'était pas prêt à payer, enfin bref, ça ne s'est pas fait. Dommage. Quand on est à Rome on va voir le Pape ; à Lyon, on va voir Bocuse. :) En tout cas, merci pour ce compte-rendu.

    RépondreSupprimer
  3. @Coline c'est vrai que ce restaurant est différent des autres 3 etoiles,il n'y a pas le "peps" qu'on l'on y trouve habituellement mais ça reste du haut niveau.

    @Anne Laure ça sera pour une prochaine j'espère ,mais il ne faut pas trop tarder je pense, car à 88 ans Mr Bocuse n'est pas tout jeune,et nous ne sommes pas l'abri de bouleversements s'il lui arrive quelque chose ;)

    RépondreSupprimer
  4. Visuellement, la présentation des plats est une petite merveille. Dommage que j'habite si loin!

    RépondreSupprimer
  5. Ça peut être l'occasion de venir sur Lyon,cette table est unique dans le monde entier.

    RépondreSupprimer

Vous aimerez aussi :